Découvrir en Images les principales espèces d’oiseaux menacées dans nos campagnes

Cette semaine, l’accent est mis sur la sauvegarde de la Biodiversité. Nos amies Céline Garcia et Sylvie Delcoustal nous ont adressé plusieurs documents relatifs à la disparition des oiseaux dans nos campagnes. Deux articles sont déjà publiés ce jour, sur ce sujet (Sylvie Delcoustal). Céline Garcia nous adresse, également, une vidéo, avec un article de Cyrille Vanderbergue, publiés par le Figaro.fr le 21 Mars 2018.

Céline Garcia.

Découvrez en images les principales espèces d’oiseaux menacées dans nos campagnes

L'alouette des champs est l'espèce symbole du déclin des oiseaux en milieu agricole.EN IMAGES – Si le pigeon ramier ou les pies se portent bien, les autres espèces d’oiseaux «spécialistes» des milieux ruraux, telles que l’alouette des champs ou la perdrix rouge, sont confrontés à un inquiétant déclin.

Les derniers résultats des études de comptage des oiseaux en France sont particulièrement inquiétants pour toutes les espèces vivant à la campagne. Le déclin des oiseaux de plaines vivant en milieu agricole s’accélère, et les populations ont perdu un animal sur trois en 15 ans, constate le bilan annuel réalisé par des chercheurs du Muséum national d’histoire naturelle et du CNRS. Le phénomène n’est pas une exception française, et il s’observe de la même manière dans le reste de l’Europe.

LIRE AUSSI – Les oiseaux disparaissent des campagnes françaises

Les causes de cette disparition sont toutes liées à l’agriculture, qui est responsable de la destruction des habitats et des zones de nidification (haies, bosquets et autres zones non cultivées) et provoque une baisse des ressources alimentaires, avec des insecticides comme les néonicotinoïdes qui font chuter le nombre d’insectes volants.

LIRE AUSSI – «Les oiseaux souffrent de la disparition des insectes»

Si les espèces d’oiseaux dites généralistes, comme le pigeon ramier ou les pies, qui sont capables de vivre dans tous les types d’habitats s’en sortent plutôt bien, les espèces dites «spécialistes» des milieux ruraux, comme l’alouette des champs ou la perdrix rouge, sont presque toutes en diminution.


INTERVIEW VIDÉO – Les oiseaux ne survivent plus dans nos campagnes

Cliquer sur le lien ci-dessous pour visionner la Vidéo publiée avec l’article du Figaro.fr :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*