Des insectes auxiliaires à la place des pesticides…

Le journal Sud-Ouest dans son numéro du 9 Janvier 2018 ( STR AFP or Licensors), relate l’expérience fort intéressante en Agriculture raisonnée : l’épandage, par drones, des insectes auxiliaires à la place des pesticides…

Lot-et-Garonne : des drones pour une agriculture raisonnée

 Lot-et-Garonne : des drones pour une agriculture raisonnée
Les drones peuvent être utilisés pour lâcher des insectes auxiliaires et autres acariens prédateurs.

STR AFP OR LICENSORS

Objectif zéro phyto. Certains cultivateurs du département utilisent des insectes plutôt que de pesticides pour leurs champs. Et se servent de drones pour les disséminer

Comme 50 autres producteurs qui ont adhéré à la lutte intégrée dans le département, le maraîcher Sylvain Bit, installé à Virazeil, a opté pour les insectes auxiliaires. Le principe ? Délaisser les produits phytosanitaires pour privilégier la destruction des parasites de manière naturelle.

Et qu’en est-il pour les grandes cultures ? En arboriculture, Vitivista – entreprise spécialisée dans le conseil à destination des agriculteurs – mise sur le bourdon. « Les pollinisateurs comptent parmi les auxiliaires de cultures. Et le bourdon est le plus efficace. » Du côté des céréales, la tâche reste plus délicate car étendue…

Pour l’heure, l’entreprise bazeillaise, Vitivista lâche insectes auxiliaires et acariens prédateurs à l’aide de drones. « Nous expédions, par exemple, sur certaines cultures des trichogrammes en grande quantité, efficaces dans le cadre de la lutte contre la pyrale du maïs », conclut Éric Netto.

A lire aussi : Agriculture en Lot-et-Garonne : des insectes plutôt que des pesticides

****

Un excellent document de BFMTV  du 27 Mai 2016, évoquait déjà ce sujet :

Des insectes pour lutter contre les ravageurs à la place des pesticides

Micro-guêpe. (illustration)

Moins de produits chimiques, plus de diversité animale et végétale. Tel est le sens des recherches de l’Inra en Ile-de-France avec des expérimentations aux résultats encourageants.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*