En souvenir des Cèdres de Restat…

En souvenir des Cèdres de Restat, c’est leur photo qui apparaîtra en tête de ce blog, au moins jusqu’à la fin de l’année 2017. Ces magnifiques arbres centenaires de Sainte-Livrade sont tombés sous les coups de tronçonneuses de l’entreprise DUS, le 10 Octobre 2014.

Ca, c’était avant…
Ca, c’était pendant…
Ca, c’était après…

Notre amie Claude Soulier a mené, depuis le début, un combat résolu pour la Sauvegarde de ces Cèdres. Elle a même vécu ce drame “de l’intérieur” de l’Etablissement où elle enseignait ; et elle fut l’une des premières engagées dans les rangs de notre Association. C’est elle qui, la première, nous a présenté les photos de ces “Vénérables” au cours d’une réunion de travail à Saint-Antoine. Merci, Claude… ce fut un beau combat, même si nous l’avons perdu…

Claude Soulier – Photo Archives G. Formaggio

A ce propos, notre amie Christine Taillefer a écrit le 10 Octobre 2014 :

C’était avant. Le temps où ces géants faisaient ombrages aux élèves par des après-midi chauds. C’était avant où ces géants écoutaient les confidences tristes ou heureuses. Peut-être même qu’ils ont assisté à quelques baisers échangés. C’était avant. C’était avant où ces géants faisaient la fierté du lycée. L’emblème du lycée ! Un lycée agricole. C’étaient avant que nous pouvions admirer ces géants. C’étaient bien avant qu’une main les a planté. Tout doucement ils ont grandi aux côtés des humains. Plus d’un siècle de partage, de génération en génération. Aujourd’hui ils ne sont plus là! Soi-disant qu’ils gênaient! Mais qui gênaient-ils ? Trois hommes? Des humains ont essayé de les protéger mais les bourreaux sont arrivés et vous ont tué. Le lycée va porter un nouveau nom, celui D’Etienne Défo-RESTAT-ion

Liliane Pocholle le 5 octobre 2014:

Bravo pour le combat mené par Sylvain blanche et son association pour la défense du cadre de vie. Il est regrettable qu’aucune autorité administrative ou politique, n’ait pris en compte l’existence de ces arbres remarquables au moment du projet de l’extension du lycée. Il n’y a pas de honte à reconnaître ses erreurs ; le nouveau Maire de sainte-Livrade s’honorerait d’arrêter le projet en cours, pour exiger une solution alternative qui préserverait ces fleurons de notre patrimoine naturel.

Et Jérôme HUTIN a ajouté, le 11 Octobre 2014 :

Bonjour amis des cèdres !
j’étais donc présent hier….
Oui ils sont tombé et le bois ne sera sans doute pas valorisé, car ces cèdres abattus sauvagement par l’entreprise DUS, les troncs ont du se fendre dans leurs chutes, a vérifier.

Ce qui est arrivé est bien sûr une honte, et malheureusement cela arrive trop souvent, car tant que les arbres historiques ne seront pas mieux protégés, d’abord en changeant certains termes, un arbre n’est pas « mobilier urbain » mais un « être vivant », un trésor vivant, lequel abrite toute une biodiversité . D’ailleurs quels animaux vivaient dans ces cèdres ? chouettes, hibous …écureuils….

De plus rares sont les arbres qui soient inscrits sur les PLU ou même tout simplement sur les fiches de chemin de randonnées (Fédération Française de Randonnée Pedestre).

La mal est fait et on ne peut pas utiliser de la colle à bois, mais hier à la réunion… je sentais trop bien que c’était des langues de bois du côté des administrations!

A savoir que le CR Aquitaine avait lancé un recensement des arbres remarquables, personne ne l’a continué…pourquoi ?

DEMANDONS à ALAIN ROUSSET que les plus beaux arbres d’Aquitaine soit référencés, géolocalisés, et PROTEGES EFFICACEMENT !
Je serais présent pour vous aider.
Les DREAL Existent et peuvent sauver les arbres ? Qu’en était il dans ce dossier? Ont ils été averti ?

Je voudrais qu’une réunion régionale soit mise en place au plus tôt pour que tous ces beaux arbres encore « debout » en Aquitaine soient recensés, protégés, publiés ! J’attends vos commentaires…

Arbor’ethiquement
Jérôme Hutin
photographe des arbres…

Et un Communiqué de L’Association du Grand Villeneuvois pour la Défense du Cadre de Vie :

Association du Grand Villeneuvois
pour la Défense du Cadre de Vie
(Association N° W473001894)
Sylvain Blanche – Roujol – 47340 Saint-Antoine de Ficalba 
E-mail : adcv.grandvilleneuvois@gmail.com

Communiqué de Presse du 13 Octobre 2014

L’association du Grand Villeneuvois pour la Défense du Cadre de Vie ne participera pas la la « Réunion de Concertation » prévue à la Mairie de Sainte-Livrade le Mardi 14 Octobre 2014 à 13 h 30, avec Mme Cocula du Conseil Régional et Mme Girard de la Coordination Rurale, au sujet des Cèdres de Restat.
Une réunion de concertation pour essayer de régler un problème doit avoir lieu AVANT et non APRES l’événement. Aujourd’hui, il est trop tard pour parler des Cèdres de Restat. Ils sont morts, abattus, et découpés.
Nous n’avons aucune envie de participer à une « messe des morts avec oraisons funèbres» en compagnie des « exécuteurs » et des « bourreaux ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*