Rue de Grelot à Villeneuve : deux ans après, toujours rien de concret…

Malgré de multiples démarches auprès des “Autorités”, le problème reste entier…

Lettre au Préfet, le 30 Septembre 2015 :

Association du Grand Villeneuvois
pour la Défense du Cadre de Vie
(association N° W473001894)
Sylvain Blanche- Roujol- 47340 Saint Antoine de Ficalba – Tél : 06.73.57.31.05
E-mail : adcv-grandvilleneuvois@gmail.com

Saint-Antoine de Ficalba le 30 septembre 2015

à Monsieur le Préfet du Lot-et-Garonne
Hôtel de la Préfecture
47000 – Agen
Objet : Graves problèmes de Sécurité liés à la circulation
Rue de Grelot à Villeneuve-Sur-Lot
Monsieur le Préfet,
Au nom de « l’Association du Grand Villeneuvois pour la Défense du Cadre de Vie » et de
« l’Association des Riverains de la rue de Grelot et des rue Adjacentes », j’ai l’honneur d’attirer votre
attention sur les graves problèmes de sécurité posés par la circulation, rue de Grelot à Villeneuvesur-Lot.
En effet, depuis 5 ans, les riverains de la rue de Grelot ne cessent de réclamer une sécurisation par
une stricte réglementation de la circulation automobile dans cette rue, et par de nécessaires travaux
d’aménagements sans cesse repoussés. La situation est devenue difficilement tolérable pour les
habitants de ce secteur qui prennent quotidiennement des risques importants lorsqu’ils se déplacent
sur cette voie sans trottoirs et sans zones de croisement sécurisées ; et sur laquelle passent, chaque
jour, énormément de camions de toutes sortes.
D’innombrables démarches ont déjà été effectuées auprès des autorités Municipales de Villeneuve et
Départementales, sans réponses positives et efficientes. (Monsieur Cassany, Maire de Villeneuve,
est aussi Président de l’Agglomération du Grand Villeneuvois et Premier Vice-Président du Conseil
départemental, en charge de la Voirie).
A notre demande, seul M. Asperti, Adjoint au Maire de Villeneuve, chargé de la voirie, nous a
accordé une audience, sans pour autant, pouvoir répondre à l’urgence d’une intervention efficace des
autorités publiques pour régler ce prégnant problème de sécurité des riverains.
C’est pourquoi, nous en appelons à votre autorité pour que soient exigées, sans délais, des mesures
urgentes de sécurisation de cette voirie, car il serait irresponsable d’attendre qu’un accident grave
survienne dans ce secteur, pour intervenir.
En effet, depuis mars 2011, le Maire a dévié, sans avertir les riverains, la circulation des poidslourds
en provenance et en direction de Casseneuil, vers la rue de Grelot, afin de favoriser le
passage des camions de matériaux, durant les travaux du nouvel hôpital, et pour permettre les
travaux de réaménagement de la RD216 reliant Villeneuve-sur-lot aux villes du Lédat et de
Casseneuil via leurs zones industrielles.
Le conseil départemental a investi plus de 1 million d’euros pour ces travaux. Les travaux sont
achevés depuis 2 ans, et la RD 216 aurait dû devenir, depuis, la voie normale de circulation des
camions. Or, il n’en est rien et la circulation continue via la rue de Grelot pour laquelle, aucun
panneau d’interdiction de plus de 3,5T n’a été posé, en amont, sur la RN21 venant de Bergerac, qui
obligeraient les camions à emprunter la voie, normalement prévue à cet effet. L’hôpital étant achevé
depuis plus d’un an , les camions n’ont plus à emprunter cette route désormais.
Les Maires de Casseneuil et du Lédat refusent de voir le passage de ces poids-lourds.
La rue de Grelot ne possède aucun trottoir, et il est très difficile de marcher sur le bas côté pour se
rendre à l’arrêt de bus ou pour sortir de chez soi sans risquer d’être renversé par un poids-lourds.
De plus, tous les camions de la CAGV, par habitude, empruntent cette rue et celle des Acacias,
pourtant elle, interdite aux plus de 3,5T.
Les enfants sont obligés de se rendre à l’arrêt de bus, sans aucun bas côté, et aucune protection. Un
nouveau lotissement vient d’être créé dans le secteur et l’installation récente de feux se déclenchant
au dessus de 50km/h ne change en rien les choses car les véhicules passent par un autre lotissement
pour les éviter .
C’est pourquoi, nous vous prions de bien vouloir intervenir d’urgence auprès des différents
responsables de la voirie et de la circulation, pour que des mesures immédiates soient prises pour
dévier de cette rue la circulation des poids-lourds ; pour que soient, le cas échéant, verbalisés les
contrevenants, et pour que les habitants de ce quartier puissent retrouver un minimum de qualité de
vie auquel ils aspirent.
Je me tiens à votre disposition pour vous rencontrer à ce sujet et vous présenter un diaporama
montrant le flux permanent des camions en semaine, et l’incohérence du trafic qui a transformé la
rue de Grelot en rocade de la RN21 .
Je vous serais très obligé de bien vouloir nous tenir informés des suites qui seront données à notre
requête et nous vous prions de recevoir, Monsieur le Préfet, l’expression de nos remerciements
anticipés et de nos respectueuses salutations.
Sylvain Blanche
Président ADCV Grand Villeneuvois.

Photo : Sylvain Blanche

 

Lettre de M.Lemée, Président de l’Association

Des Riverains de la Rue de Grelot aux Conseillers Municipaux de Villeneuve-sur-Lot

 

Monsieur Dominique LEMEE                                                                 Villeneuve, le 25 juin 2015       

Président de l’Association des Riverains                                                                

de la Rue de Grelot et des rues Adjacentes

21 rue de Grelot

47300 Villeneuve-sur-Lot

                                                                                                                                 Madame, Monsieur,

                                                                                                                                 Le Conseiller municipal

 

Madame, Monsieur le conseiller,

 

 

Notre association , l’« Association des Riverains de la Rue de Grelot et des Rues Adjacentes » souhaite vous alerter sur l’inadmissible situation que vivent les habitants de la rue de Grelot, depuis plus de 4 ans et l’intolérable mépris dont ils font l’objet de la part du maire, Monsieur Cassany.

 

En effet, depuis mars 2011, la mairie à dévier, sans aucune concertation ni information, la circulation des poids-lourds en provenance et en direction de Casseneuil vers la rue de Grelot, faisant de cette rue une véritable ROCADE. C’est donc un trafic important et en constante

augmentation que doit supporter cette rue.

 

Cependant, aucun aménagement n’a été effectué pour recevoir ce trafic malgré la configuration déplorable de la rue de Grelot (absence de trottoirs, voie étroite, zone résidentielle, visibilité réduite voire inexistante pour sortir de chez soi) provoquant une réelle situation d’insécurité pour les riverains.

Outre ce problème d’insécurité, c’est un très lourd préjudice que supportent les riverains : nuisances sonores, pollution atmosphérique, dégradation considérable de leur cadre de vie, chute du prix de l’immobilier, dévalorisation du quartier…

 

Malgré nos diverses alertes et nos demandes pour trouver des solutions, le maire se contrefiche de cette situation (qu’il a lui même crée) et continue de nous mépriser par son absence délibérée de communication.

 

Le maire a le devoir de pourvoir au bien être et à la sécurité de ses administrés et non le droit de les mettre en danger.

 

Des solutions existent, notamment la déviation des poids lourds par la D216 qui a fait l’objet d’un « recalibrage » pour plus d’un million d’euros et dont les travaux sont achevés depuis bien longtemps. A contrario, la rue de Grelot, elle, n’a bénéficié d’aucuns travaux de sécurisation pour voir déferler tout ce trafic !!!

 

Nous en appelons donc à votre responsabilité en tant que conseiller mais aussi à votre conscience personnelle pour que vous interveniez rapidement face à cette situation d’urgence trop longtemps délaissée et volontairement oubliée des débats municipaux.

 

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos sincères salutations

 

                                                                                                                      Le Président, Dominique LEMÉE

 

Pour tout contact 0629141598 (Président) ou 0666867021 (secr.)

Photo : Sylvain Blanche

 

Réponse du Préfet :

Photo : Sylvain Blanche = La circulation est interdite aux plus de 3,5 T… Des 40 T y passent !

Réponses : 

  • Blabla sans suites…
  • Silence total…

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*